Archives pour la catégorie Manipulation 3D

UBI

Créer une projection tactile avec Ubi Interactive et Kinect

UBIUbi Interactive est une startup basée à Seattle et qui a participé au programme Kinect Accelerator.

Kinect couplé à un video projecteur et à l’algorithme unique de Ubi Interactive permet de rendre presque n’importe quelle surface tactile. Lire la suite

TechFest 2013 : Introduction à la reconnaissance de nouvelles gestures manuelles

TechFest 2013 donne l’occasion à Microsoft Research de dévoiler les possibilités de reconnaissance de nouvelles gestures manuelles (« Grip ») sur Kinect, en exploitant le « Machine Learning ». Cela ouvre la voie de nouveaux scénario de manipulation d’informations : zoom avant ou arrière, déplacement, rotation, verrouillage d’actions, ..

Source : Teaching Kinect to Read Your Hands – Microsoft Research

Les feedbacks dans les interfaces sans contact


L’un des principes de base d’une bonne Expérience Utilisateur est de fournir à l’utilisateur un moyen clair de savoir que ses actions sont prises en compte, c’est la notion de feedback ou rétroaction.

Avec une souris ou un écran tactile, la sensation physique du clic de souris ou du toucher est souvent suffisante. Certaines plateformes tactiles vont même un peu plus loin en fournissant un retour haptique (vibration lors du contact).

Dans les interfaces sans contact ou gestuelles telles que Kinect, il faut se rabattre sur des feedbacks visuels ou sonores (si les conditions d’utilisation le permettent).
Lire la suite

BNP Paribas teste un dispositif interactif Kinect dans son agence à Opéra

Il y a presque 1 an jour pour jour, le LCL déployait des bornes interactives Kinect dans 10 agences.

C’est maintenant au tour de la BNP d’équiper son agence d’Opéra avec un dispositif interactif Kinect (vidéo-projecteur et marquage au sol) :

Les utilisateurs de l’agence BNP Opéra peuvent ainsi naviguer dans l’offre banque en ligne sur une interface ludique et ergonomique alliant 3D et effets lumineux, et ce, grâce à des gestes simples : le client se place sur un tapis interactif placé au sol, voit ses mouvements détectés par la Kinect et peut ainsi naviguer dans l’application à l’aide de ses bras. Celui-ci peut souscrire à un produit du catalogue présenté, sur son mobile via QR code ou sur une tablette tactile à proximité.

 

Sources :
Carlipa déploie un dispositif Kinect pour l’agence BNP Paribas d’Opéra !
France : BNP Paribas teste un dispositif interactif Kinect dans son agence à Opéra | Ooh-tv.

Le making-of de la vitrine interactive réalisée pour le Groupe Beaumanoir | Le blog SYNERGIZ

Présenté en avant-première pour illustrer la session que j’animais aux Techdays 2013,  « Kinect en entreprise », voici le making-of de la vitrine interactive réalisée pour le Groupe Beaumanoir :

SYNERGIZ a réalisé un concept de vitrine interactive pour le Groupe Beaumanoir, acteur majeur du prêt-à-porter en France, en s’appuyant sur expertise sur Kinect pour Windows. Animée sur un impressionnant écran, la vitrine interpelle ainsi les passants et leur propose d’habiller les mannequins et de faire défiler les tenues… simplement par le geste, sans contact avec l’écran.

Réalisée en collaboration avec Studio1338 pour la partie Vidéo, et Korben pour les aspects « métier » et marketing, la vitrine a été expérimentée du 17 décembre au 15 février dans la devanture des boutiques Cache Cache – Bonobo du centre commercial Leclerc Saint Grégoire (35).

via Le making-of de la vitrine interactive réalisée pour le Groupe Beaumanoir | Le blog SYNERGIZ.

Vers des nouveaux usages de lecture ?

Octo Technology accompagne depuis presque un an le Labo BNF, un « lieu expérimental dédié aux nouvelles technologies de lecture et d’écriture » situé à la Bibliothèque Nationale de France.

Notre rôle est de proposer des idées prospectives sur la lecture et l’écriture au Labo, puis d’aider à leur mise en oeuvre.

Les nouveaux gestes de lecture

L’idée est d’expérimenter la façon dont les gestes traditionnels de lecture sont modifiés, voire bousculés, par l’apparition des nouvelles technologies. Déjà nous ne tournons plus une page papier avec nos doigts mais une page virtuelle en touchant l’écran tactile des liseuse et tablette. Bientôt, nous pourrons le faire à distance, sans toucher aucun écran, grâce à des systèmes de reconnaissance gestuelle et, dans un avenir très proche, sans même bouger, en pensant seulement à l’action de tourner une page…

Pour notre animation, nous avons travaillé sur deux scénarios rendus possibles par les technologies de 2012 :

  • L’interaction gestuelle sans contact avec un livre
  • L’interaction par la pensée avec un livre

L’interaction gestuelle consiste à détecter les mouvements du corps, comme dans le film “Minority Report” de Steven Spielberg. Ainsi, le lecteur bouge sa main de gauche à droite pour tourner les pages de son livre virtuel, et il rapproche ses mains pour le fermer.

Cette interaction gestuelle est rendue possible par le dispositif Kinect de Microsoft.

L’interaction par la pensée fonctionne avec un casque cérébral qui reconnait l’activité cérébrale liée à des pensées préenregistrées. Lorsque le lecteur reproduit la pensée qu’il a choisie pour tourner la page, celle-ci se tourne.

Cette interaction gestuelle est rendue possible par le dispositif EPOC de la société Emotiv dont nous avions eu la démonstration à l’USI 2011.

Les applications « Gallica pour Kinect et casque cérébral Emotiv » permettent ainsi d’explorer d’une nouvelle manière les livres de la bibliothèque numérique Gallica. Vous pourrez les tester par vous-même au Labo BnF (Hall Sud de la BnF) dans les prochaines semaines.

1ère démonstration publique au Salon du Livre 2012

La semaine dernière, les équipes BnF et Octo Technology étaient sur le pont afin de préparer l’inauguration publique de leurs travaux lors du Salon du Livre 2012 à la Porte de Versailles (du 15 au 19 mars 2012).

Sur le stand, plusieurs personnalités dont Frédéric Mitterrand, actuel Ministre de la Culture et de la Communication, ont pu expérimenter un futur possible de la lecture.

Gallica pour Kinect au Salon du Livre 2012

Comme vous le voyez, la facilité d’utilisation et le plaisir  étaient au rendez-vous. Il semblerait bien que les utilisateurs aient autant aimé utiliser l’application que nous à la faire. Durant toute la durée du salon les animations Kinect et Emotiv ont affiché complet. Merci à tous les testeurs et utilisateurs pour leur accueil et leur temps.

Ces périphériques qui prêtent à sourire au premier abord car issus du monde vidéo-ludique, sont en fait de réelles solutions d’interface naturelle que nous retrouverons bientôt dans notre quotidien. Les usages ne se limitent plus au grand public et commencent à trouver un écho favorable dans les entreprises. C’est un sujet que nous développerons dans un article ultérieur.

Si l’innovation Kinect vous intéresse n’hésitez pas à rejoindre le groupe facebook de la communauté Kinect : Kinect Genius Bar

Suggestion d’articles :

  1. Capture électronique de la signature manuscrite, des anciens aux nouveaux usages
  2. Exemple d’infrastructure MongoBD : haute disponibilité en lecture
  3. Kinect, I mock you so much